Description

Cet article est également disponible en : English

Une terrible inondation détruit la maison de la famille des AH, paysans dans un petit village de la province méridionale de Guangdong, en Chine. Si la vie a été une lutte constante pour eux jusqu’à ce jour, ce désastre a transformé leur existence en véritable cauchemar. Heureusement, AH Liang, son épouse Xiang, leurs deux enfants et le chien trouvent abri dans la cabane vacante d’un voisin. Mais ils savent que cela ne peut être qu’une situation provisoire… Ils doivent construire une nouvelle maison. Et ils le savent, cela ne se fera pas sans difficultés : leur récolte a été également détruite et ils n’ont aucune ressource de côté. La difficile période qui s’en suivra poussera le couple au bord de la crise et menacera l’unité familiale. Cette situation désespérée les amènera à solliciter la solidarité villageoise mais aussi à faire face à l’attitude des gouvernements locaux et régionaux, appliquant des politiques de désastre bien insuffisantes pour les personnes en réelle difficulté économique… . Chemin faisant, nos protagonistes apprendront ainsi qu’une maison n’est pas seulement faite de briques. Il y a bien plus que ça… . Tout au long de la construction de leur nouveau logement, ils devront faire face à beaucoup d’obstacles, à la fois matériels et émotionnels. Finalement, cette expérience aura profondément changé tous les membres de la famille et fera apparaître de nouveaux liens entre eux. Quand ils emménagent à nouveau, ils ont certes un nouveau toit, mais nous nous demandons combien de temps cela prendra encore pour que ce nouvel abri devienne un véritable foyer familial. Les réalisatrices du film ont suivi et filmé la lutte de cette famille pendant plus d’un an. En ce sens, ce film constitue un « marathon de l’observation », révélant aux spectateurs les nombreux effets et les réactions humaines, engendrés par ce désastre naturel…